MIR

Station spatiale Russe
1986 – 2001

A1 pour ‘Armée 1’ est le premier satellite français, il fut surnommé Astérix après la réussite de la mise en orbite.

Mir (Traduction du russe signifiant « paix » et « monde ») était une station spatiale russe placée en orbite terrestre basse par l’Union soviétique. Mise en orbite le 19 février 1986 et détruite volontairement le 23 mars 2001, elle fut assemblée en orbite entre 1986 et 1996.

Mir était la première station spatiale composée de plusieurs modules, possédait une masse supérieure à celle de n’importe quel satellite précédent et détenait le record du plus grand satellite artificiel en orbite autour de la Terre jusqu’à sa désorbitation le 21 mars 2001 (record aujourd’hui détenu par la Station spatiale internationale). Mir a servi de laboratoire de recherche en micropesanteur. Des équipages y ont mené des expériences en biologie, biologie humaine, physique, astronomie, météorologie et sur les systèmes spatiaux afin de développer les technologies nécessaires à l’occupation permanente de l’espace.

Mir fut la première station spatiale permettant l’exploitation spatiale habitée à long terme et était occupée par une série d’équipages effectuant des séjours de longue durée.

Pour en savoir plus